Objectif Déchet

Dans la salle de bain

Mais comment se passer de cotons, cotons-tiges, et diminuer les déchets que l’on produit dans notre salle de bain ?

C’est la COP21 et depuis quelques mois j’essaie de faire attention à ce qui est jeté, utilement ou inutilement. Vous le savez, nous consommons trop et trop d’emballage. Dans certaines régions, le retrait des déchets est payant au poids. Et oui, vos poubelles sont pesées individuellement ou en groupe pour les immeubles et vous payez un forfait pour la gestion de VOS déchets. Alors par souci d’écologie, de sur-consommation et d’économies, réduisons nos déchets : investissons ! Nous achetons chers des produits que nous jetons et nous allons payer pour nous en débarrasser… Vous suivez la logique ?!

Et oui, pour pouvoir arrêter de jeter, il va falloir acheter ou fabriquer des alternatives. Mais c’est un investissement par rapport à tout ce que l’on dépense lorsque l’on achète un paquet de Demak’up ou des Nana, tous les mois, pendant des années et des années…

  • remplacez vos cotons par des carrés de coton en coton ou chanvre à démaquiller et à laver.
  • remplacez vos coton-tiges par une cuillère à oreille ! Vous pouvez vous en servir pendant des années ! C’est très efficace et moins néfaste qu’un coton tige : la cuillère permet de ramener le serumen vers l’extérieur, tandis que le coton tige l’emmène au fond et crée des bouchons.
  • remplacez vos serviettes hygiéniques ou tampons par une coupe menstruelle, je pourrai vous conseiller des serviettes lavables, mais je n’ai jamais testé… ! La coupe menstruelle est géniale et peut servir jusqu’à qu’elle soit abîmée ou percée.
  • les flacons de shampooing ou gel douche : arrêtez de vous laver ! Mais non, je plaisante ! Enfin… Utiliser moins souvent du shampooing, permet d’augmenter la durée de vie d’un flacon. Après-shampooing : vinaigre de cidre dans un verre avec de l’eau. La bouteille de vinaigre dure longtemps ! Pour le gel douche : brossage à sec ou savon en pain acheté sans emballage.
  • Les produits de beauté :
    • les huiles pour le démaquillage et l’hydratation durent des mois et des mois,
    • pareil pour mon flacon d’aloe vera (16 mois en moyenne).
    • Ce que je renouvelle le plus c’est l’eau florale. Je garde les flacon à pompe pour mettre d’autre choses dedans.
    • Le déodorant : bicarbonate de sodium acheté en grande quantité, je le mets dans une petite boîte passe partout
    • le dentifrice : test de la racine lavante le bâton de Miswak, article très prochainement…!
    • le maquillage : je me maquille très peu, et je n’ai pas cherché s’il existait des marques qui permettait la recharge de leur emballage : rouge à lèvres, poudre minérale, mascara, eye-liner…

Alors effectivement, la réduction des déchets passe aussi par une modification du mode de vie. Si je n’étais pas au layering et au brossage à sec pour le corps, j’utiliserai toujours certains produits et donc des flacons… Mais c’est assez incroyable de regarder tout ce que l’on peut jeter sans s’en rendre compte. Le geste de mettre quelque chose à la poubelle n’est pas anodin : on va faire sortir un objet de chez soi : pourquoi ? Où va-t-il ? Est-ce vraiment recyclable ?

Faites-moi part de vos astuces Zero déchets !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s